Il faut montrer du doigt ce qui vous fait souffrir et articuler distinctement dans sa tête : "Ceci est mon souvenir, il est douloureux, mais il m'appartient. " Ne pourriez-vous pas, juste une fois, faire ressurgir les félicités passées, les étaler au grand jour ? Ensuite ? Tordre le cou à la nostalgie, dépoussiérer le parquet du bonheur, gesticuler dessus et rendre la piste de danse aux vrais artistes : nous, les vivants. Page 137

Pour Sarah, le monde était une boule à neige qui venait d'être remuée très fort. Page 45