07 septembre 2015

Défi burlesque

Pour ce nouveau défi numéro 149  des Croqueurs de Mots,  Lilousoleil nous propose de  concocter un texte de notre choix avec les mots suivants : 1. un nom d’oiseau : mésange2. un nom de président de la Vème république : Pompidou3. une position du kama-sutra : Andromaque au galop, la pieuvre4. une injure : salaud5. le nom latin d’une plante : Aloysia triphylla, citriodora6. l’intitulé en italien d’une recette de pâtes : pâtes à la carbonara7. un Etat parmi les cinquante que comptent les Etats-Unis : Louisiane8. un titre... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

24 février 2014

Défi n°117 " Duos" des Croqueurs de Mots

C'est parti pour le défi n°117 lancé par M'mamzelle Jeanne. Vous pouvez lire les consignes sur son blog J'ai choisi Molière (dialogue en violet) et Florence Foresti au Jardin des Plantes. Un dimanche d'aout 1994. Il est très tôt, Paris s'éveille tout doucement.     -Pardonnez moi de vous importunez.  Laissez moi vous conter mon désarroi !  -Hein ? Qu'est ce qui se passe ? -J'implore votre secours. Je ne reconnais rien ...Je suis perdu. Je rejoins le Louvre en marchant et je ne retrouve plus... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
10 février 2014

DEFI n°116 - Room in New York by Edward HOPPER -

 Défi Croqueurs n°116 HOPPER   Room in New York      Mais pourquoi n'arrive-t-elle pas, elle avait promis d'être à l'heure. Voilà plus d'une heure que j'attends. J'essaie de comprendre ce que je suis en train de lire dans ce journal, mais j'avoue que j'ai du mal à me concentrer. On s'inquiète toujours pour sa petite soeur, surtout quand c'est la première fois qu'elle vient ici à New York.     La semaine dernière, mon patron m'a félicité pour mon travail du mois. A l'occaison, il m'a... [Lire la suite]
Posté par mouette1779 à 08:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2014

LA PATIENTE

Défi du Cercle des anciens Blogueurs Disparus Mots obligatoires : fenêtre, fauteuil, tricot, informatique, bleu, amitié, silence, nature, guirlande, escargot. LA PATIENTE   Cela faisait quelques jours qu'elle n'était pas sortie. Elle se remettait d'une grosse fatigue et le médecin lui avait prescrit une semaine de repos. Installée devant la fenêtre, dans son profond fauteuil rouge écarlate, avec des oreillettes, elle admirait son jardin. Le camélia offrait ses boutons et ses grosses fleurs rose pâle. Plus loin, elle pouvait... [Lire la suite]
Posté par mouette1779 à 14:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 décembre 2013

L'instant d'après...

  L'INSTANT D'APRES -         En quelques heures, plus rien n'existait. Tout, même à l'intérieur de lui. La ville ressemblait à un champ de ruines, comme après Hiroshima.  Un château de planches. Des corps partout, des gens, des animaux, une odeur pestilentielle. Et le silence, infernal.   - Où est la maison, je suis perdu, perdu.   Il ne reconnaissait plus rien, il n'avait plus de repères. Il regardait sans voir. Il ne voyait plus rien.   Sa tête semblait vide aussi, ses... [Lire la suite]
Posté par mouette1779 à 16:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 septembre 2013

Défi n°106 "Lettre d'adieu"

Voici ma participation au défi n°106 des Croqueurs de mots proposé par Le blog de Néon et Tricôtine. donc la consigne est : Ecrivez votre plus belle " lettre d'adieu "   en poésie, injures, ou bien pathos ? (sans en faire un roman)  Chère Mémé Anna,   Rien n'était comme d'habitude. Le balancier de la pendule dans l'entrée était immobile et son tic- tac rassurant faisait défaut. Mamie avait déserté sa cuisine et aucun plat ne mijotait sur le coin de sa cuisinière. Aucune odeur alléchante ne sortait de son... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 janvier 2013

Sur une plage de sable rose 5

« J'ai déjà vu ce pendentif quelque part » se dit-il au même instant « Mais où ? Bon sang ! Impossible de me souvenir » « Vous venez souvent ici ? » « C'est la première fois  . Et vous ? » « Tout pareil » Comme pour ne vexer ni l'un ni l'autre, le chien trouva sa place entre les deux. Ils marchèrent ainsi tous les trois le long de la mer. « C'est étrange mais il me semble que je connais déjà cet homme » pensa t-elle. En effet, elle ne ressentait... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 20:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 janvier 2013

Sur une plage de sable rose 4

Elle ferma les yeux et une minute plus tard, elle sentit à nouveau le museau de l'animal sur sa main. Il s'assit devant elle et lui donna une patte qu'elle prit en lui disant bonjour. L'homme se plia en deux en arrivant juste après. Il était essoufflé mais son air désagréable de la veille avait miraculeusement disparu. Dés qu'il eut repris sa respiration (normale), son visage s'embellit d'un regard malicieux et il lui demanda :   « Vous attirez toujours les chiens comme ça ? Ou c'est juste avec le... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2013

Sur une plage de sable rose 3

Sur le chemin du retour, elle pensa à sa vie, à son amie qui vivait des moments si difficiles, au monde qui ne tournait plus rond, aux horreurs des attentats. Des pensées noires se succédèrent dans sa tête. Elle se répéta qu'elle n'était rien et que ça lui me faisait un mal de chien. Elle n'en pouvait plus et était à bout. Elle n'attendait pourtant pas grand chose de ce type, mais juste un petit merci lancé du bout de ses lèvres, un sourire même furtif, aurait suffit à le rendre peut être pas amical mais sympathique. Elle prit mal... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2013

Sur une plage de sable rose 2

Puis, elle comprit en voyant l'homme, au bout de la plage, faire de grands gestes, que c'était le propriétaire du chien qu'elle avait aperçu au loin. « T'es superbe le chien , je te garderai bien mais tu n'es pas à moi. Vas vite retrouver ton maître. Allez file. Tu vas te faire gronder.» Rien à faire. Le bon gros toutou la regardait toujours, semblant comprendre ses paroles mais ne bougeant pas .L'homme paraissait ancré dans le sable. Ça lui semblait totalement aberrant qu'il ne vienne pas rechercher son animal.... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]