03 décembre 2013

L'instant d'après...

  L'INSTANT D'APRES -         En quelques heures, plus rien n'existait. Tout, même à l'intérieur de lui. La ville ressemblait à un champ de ruines, comme après Hiroshima.  Un château de planches. Des corps partout, des gens, des animaux, une odeur pestilentielle. Et le silence, infernal.   - Où est la maison, je suis perdu, perdu.   Il ne reconnaissait plus rien, il n'avait plus de repères. Il regardait sans voir. Il ne voyait plus rien.   Sa tête semblait vide aussi, ses... [Lire la suite]
Posté par mouette1779 à 16:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 octobre 2013

Défi n°108 "Fenêtre(s)"

Et voilà ma participation au Défi de la communauté des Croqueurs de mots lancé par M'amzelle Jeanne   Défi n° 108 "  Fenêtre(s) " Fenêtre(s)..., vu de l'intérieur ou de l'extérieur, à travers les vitres, derrière un  rideau, vis à vis ou pas laissez filtrer votre inspiration !   Mois après mois de fenêtre en fenêtre Mai promet : Des fenêtres alentour A courir partout Je finis par prendre goût   Juin taquin : Par la fenêtre j'ai perçu La douce chaleur du soleil imprévu Caresser ma... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
09 septembre 2013

Défi n°106 "Lettre d'adieu"

Voici ma participation au défi n°106 des Croqueurs de mots proposé par Le blog de Néon et Tricôtine. donc la consigne est : Ecrivez votre plus belle " lettre d'adieu "   en poésie, injures, ou bien pathos ? (sans en faire un roman)  Chère Mémé Anna,   Rien n'était comme d'habitude. Le balancier de la pendule dans l'entrée était immobile et son tic- tac rassurant faisait défaut. Mamie avait déserté sa cuisine et aucun plat ne mijotait sur le coin de sa cuisinière. Aucune odeur alléchante ne sortait de son... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
22 juillet 2013

Juillet

Juillet a des jours comme du miel doré, des matins au soleil lourd de l’autre côté des fenêtres. Juillet est une maîtresse épanouie : rond dans ses formes et avec une chaleur d’été dans les veines. Le soleil joue dans des tons qui n’ont pas encore la nuance froide de septembre. Ce sont des jours où on doit se réveiller lentement, et avoir du temps. Ce matin je pris un déjeuner modeste devant une fenêtre qui avait besoin d’être nettoyée. La pluie du printemps y avait dessiné des carapaces pâlottes. Sur la vitre cognait des... [Lire la suite]
Posté par Jean Auel à 17:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 mai 2013

Chez Flo

J'aime bien Flo ma future voisine . Future parce que j'ai encore pas mal de travaux à réaliser afin de rendre ma maison habitable et aussi douillette que la sienne. Elle dit que puisque le temps est gris on n'a qu'à colorer son intérieur. Et que si les gens traînent un air morose dans les rues on n'a qu'à leur sourire et que par mimétisme et bien ils vont faire de même. Elle me fait penser à Julie Depardieu. Elle a des idées, plein d'idées comme d'avoir une piscine commune dans nos jardins mitoyens. Je lui rappelle juste pour la... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 14:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mars 2013

La liste de mes envies pour le défi n°97

Voici ma particpation au défi des Croqueurs de mots proposé par  Francine et intitulé La liste de mes envies   Je n'avais plus de remords D'avoir signé mon sort Lassée même de l'espérance L'âme triste en errance Après un an de galère Mes désirs s'évaporèrent Dans le ciel si haut Que je le pris comme un cadeau Sans tomber en pâmoison Je me fis une raison Je poursuivrai ma petite vie Au bagne toutes mes envies   Seulement vivre sans envies Comme ça sans préavis C'est mourir à petit feu Et me sentir... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 08:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 février 2013

Tempête sous un crâne (défi n°95)

Non pas lui ! Il a encore voulu se faire une piste noire. Nina avait gardé mon numéro de portable, heureusement. Et ses enfants. Je me suis trompé de rame merde alors... nos vacances au Pays Basque quels fous rires. Mon frère. Pourquoi toi ? Zut, elle m'a écrasé le pied avec sa poussette, quelle conne, mais quelle conne ! Mais merde. J'aurai dû refuser ce dossier et partir avec eux à la neige. Téléphoner à Georges. J'ai froid. Qu'est-ce que je vais dire aux filles ? j'aurai dû prendre mon imper. Je dois y aller. Faut que j'm'y colle.... [Lire la suite]
Posté par mouette1779 à 17:21 - Commentaires [11] - Permalien [#]
04 février 2013

la fête au vent (défi n°95)

Voici ma première participation au défi des croqueurs de mots n°95 sur le thème du vent proposé par Lenaïg   J'ouvris ma fenêtre. La nuit était si profonde que je ne vis rien d'autre que la lumière blafarde du lampadaire de l'autre coté de la rue. En fermant mes volets je dus lutter contre le vent qui eut le culot de s'engouffrer chez moi sans me demander l'autorisation d'entrer. Son frôlement se fit entendre puis plus rien . Je compris plus tard qu'il avait choisi de se délester sur mon lit de toutes les pensées qu'il... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 12:59 - Commentaires [19] - Permalien [#]
28 janvier 2013

Sur une plage de sable rose 6 et fin

« Oh ! désolé. En parlant de sœur... c'est ma sœur aussi qui m'a offert ce séjour pour fêter mon anniversaire ici. On devait se retrouver là mais comme votre amie, elle non plus n'a pas pu venir. Un sale accident de voiture ... Et je vais pouvoir lui dire merci ….sans son idée, à cette heure-ci, je serai sûrement mort. Je travaille enfin travaillais dans la première tour qui s'est effondrée... » « C'est simplement beau ce qu'elle a fait pour vous. Certains êtres nous aiment tellement qu'ils nous sauvent la... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 12:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 janvier 2013

Sur une plage de sable rose 5

« J'ai déjà vu ce pendentif quelque part » se dit-il au même instant « Mais où ? Bon sang ! Impossible de me souvenir » « Vous venez souvent ici ? » « C'est la première fois  . Et vous ? » « Tout pareil » Comme pour ne vexer ni l'un ni l'autre, le chien trouva sa place entre les deux. Ils marchèrent ainsi tous les trois le long de la mer. « C'est étrange mais il me semble que je connais déjà cet homme » pensa t-elle. En effet, elle ne ressentait... [Lire la suite]
Posté par toumoi à 20:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]