"Eugénie sourit et prend brutalement conscience d'une évidence qui lui a échappé jusque-là : le savoir n'est pas le moteur du monde, ce sont les sentiments qui dictent nos vies." page 64